La galoche du cantal
La galoche du cantal

Des chaussures certes, mais encore...

J’ai repris l’affaire de Jean-Claude Lafon “ galochier “ du Rouget qui a pris sa retraite, pour  perpétuer un métier noble et passionnant.

Jean Claude a su me transmettre ses compétences, son savoir-faire et surtout l’amour de son métier.

Je continue avec passion à fabriquer des galoches et des sabots Suédois et à faire vivre ce métier qui sans cela risquerait de disparaitre.

Seuls quelques irréductibles et passionnés comme moi continuent à fabriquer à la main ces chaussures à semelles de bois, autrefois appelées ‘’ la chaussure du pauvre ‘’, et qui désormais ont mérité leurs lettres de noblesse.

Entièrement réalisée de façon artisanale, chaque paire de galoches ou de sabots est unique.

A l’inverse des sabots, taillés dans un seul morceau de bois, la galoche comprend plusieurs pièces, le dessus en cuir et la semelle en bois .Déjà connue des Gaulois, elle fut largement utilisée dans toutes les campagnes jusqu’au milieu du 20ieme siècle, avec un point culminant durant la seconde guerre mondiale.

Je tiens à remercier mes clients, particuliers comme professionnels, qui m’ont déjà fait confiance dès le début et avec qui l’aventure continue.

Merci et à bientôt

Eric MAS



Nos coordonnées

LA GALOCHE DU CANTAL
 

Téléphone : 0620984904

 

Email : lagalocheducantal@gmail.com

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LA GALOCHE DU CANTAL